top of page

PRISE EN CHARGE NON MÉDICAMENTEUSE DU TDAH DE L'ENFANT

(par S. Sabot)

Enfant Psychologue
TDAH - Prise en charge: News

Il n’existe pas de prise en charge « type » du TDAH, qui pourrait être mise en œuvre indifféremment et avec pertinence pour l’ensemble des cas.


Non seulement la stratégie de prise en charge de l’enfant et de ses parents doit être spécifiquement adaptée à chaque cas particulier mais celle-ci doit également être périodiquement évaluée.


En revanche, quelle que soit la stratégie de prise en charge définie, sa mise en œuvre requière invariablement que l’enfant, ses parents, et l’école travaillent ensemble.



Rôle des parents et de l’école : une prise en charge efficace nécessite des aménagements concertés, en classe et dans le milieu familial, permettant d’aider l’enfant à limiter les manifestations de son trouble. Pour être efficace, la mise en œuvre de stratégies d’apprentissage et de nouvelles méthodes d’éducation devra nécessairement pouvoir s’appuyer sur l’implication de chacun.


Concernant l’enfant : les outils et techniques de prise en charge sont multiples et dépendront du cas particulier que constitue chaque enfant; à titre indicatif, peuvent notamment être cités :

  • thérapies comportementales et cognitives (TCC) ;

  • thérapies familiales, dont la guidance parentale ;

  • groupe de psycho-éducation ;

  • la remédiation cognitive

  • rééducation en orthophonie ;

  • rééducation en psychomotricité ;

  • neurofeedback

TDAH - Prise en charge: Texte
bottom of page